in ,

Producteur tabassé à Paris : après Griezmann, c’est au tour de Mbappé de dénoncer des « violences inadmissibles »

Voir les joueurs de foot français sortir de leur traditionnelle réserve sur les sujets de société est un bon indicateur de l’ampleur de ces derniers. Après la vague d’indignation suscitée sur les réseaux sociaux par la publication de la vidéo de Loop Sider, dans laquelle on voit 3 policiers rouer de coups un producteur de musique à l’entrée de son studio d’enregistrement, c’est au tour des internationaux tricolores de prendre la relève.

Après Alexandre Lacazaette, Jules Koundé et Antoine Griezmann, Kylian Mbappé y est lui aussi allé de son petit tweet en colère.

« Vidéo insoutenable », « Violences inadmissibles », voilà ce qu’a tweeté le numéro 7 parisien accompagnant cela de la photo du visage balafré du producteur attaqué par les forces de l’ordre et d’un bout de texte de la chanson de Diam’s Ma France à moi.

Le tweet de Mbappé, conclu par les mots « Stop au racisme », fait notamment suite à celui de son coéquipier sous le maillot bleu Antoine Griezmann, qui avait écrit plus tôt sur son compte Twitter : « J’ai mal à ma France ».



Avec 20 Minutes.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Argentine : Diego Maradona inhumé

France / Producteur tabassé: Darmanin demande “la révocation” des policiers