RDC : la sœur jumelle de Joseph Kabila à la tête d’une commission parlementaire stratégique

La députée Jaynet Kabila, sœur jumelle de l’ancien président Joseph Kabila, a été élue à la tête de la stratégique commission Défense et sécurité de l’Assemblée nationale, a-t-on appris.

Selon Jeune Afrique, avec cette désignation, le camp de l’ex-chef de l’État verrouille davantage l’appareil sécuritaire congolais, déjà sous son contrôle.

CPI : Alassane Ouatara resserre l’étau autour de Laurent Gbagbo

À 48 ans, celle qui assumait la fonction de présidente du comité des sages lors de la dernière législature sera secondée par l’ancien ministre de la Défense, Crispin Atama Tabe, lui aussi membre du parti de l’ex-président.

Au total, sur les dix commissions parlementaires mises en place, sept seront dirigées par la coalition FCC-CACH. Les plus stratégiques d’entre elles seront aux mains de proches de Joseph Kabila, notamment les commissions Politique administrative et judiciaire (Lucain Kasongo Mwadiamvita, député du PPRD de Kabila) et Relations extérieures (Charles Nawej, FCC). Les trois autres seront dirigées par des membres de l’opposition (socioculturelle, aménagement du territoire et infrastructures, droits de l’homme).

Real Madrid : Zidane dévoile le nom de son potentiel successeur

Particulièrement stratégique au Parlement, la commission qui sera dirigée par la députée aura accès aux dossiers confidentiels sur les questions sécuritaires et de défense du pays et sera en mesure d’analyser, pour avis technique, tous les projets ou propositions de lois relatives à ces domaines.

Certains membres du gouvernement comme les ministres de la Défense et de l’Intérieur pourront pour leur part être auditionnés par la commission. Cette dernière pourra enfin organiser des missions d’information dans des camps militaires et zones d’opération, ou encore interagir avec d’autres pays en matière de sécurité.

Plus d'articles
Keyna Ipupa : très élégante, la fille de Fally Ipupa met le feu à la toile (photos)