Roi de Thaïlande : Rama X bientôt chassé de l’Allemagne ?

Après avoir été confiné en Allemagne, dans un hôtel de luxe dont il est en partie propriétaire, le roi de Thaïlande n’est pas retourné définitivement dans son pays. Entre temps, il avait rendu visite à sa mère pour son anniversaire, et a d’ailleurs suscité la polémique en négligeant les règles sanitaires. 

Sa présence en Allemagne crispe les locaux depuis des mois. Au point que des actions militantes sont menées près de l’hôtel pour l’inciter à partir. L’ONG Pixel Helper l’a notamment qualifié de “roi criminel” en mai dernier.

Mais depuis, aucun geste concret du gouvernement allemand n’a été fait pour pousser Rama X dehors. Cela pourrait peut-être changer dans les jours à venir. Heiko Maas, ministre des Affaires étrangères, a déclaré ce mercredi 7 octobre que “la politique concernant la Thaïlande ne doit pas être menée depuis le sol allemand. S’il y a des invités dans notre pays qui mènent leurs affaires d’État depuis notre sol nous voudrions toujours agir pour contrecarrer cela”.

Alors que les négociations commerciales ont repris entre l’Allemagne et la Thaïlande l’an dernier, le député écologiste allemand Frithjof Schmidt a demandé à Heiko Maas si elles pouvaient à nouveau s’interrompre afin d’exercer une pression sur la Thaïlande tant que la situation actuelle entravait le “chemin vers la démocratie”. 

Il a répondu que c’était “une option” mais préfère d’abord discuter avec le gouvernement thaïlandais. Depuis plusieurs semaines, des manifestations ont lieu en Thaïlande, notamment dans les rues de Bangkok, pour demander la réforme de la monarchie.

Plus d'articles
Chine-Togo : une délégation à Beijing pour le suivi des décisions du FOCAC 2018