Roi de Thaïlande : pourquoi est-il si cruel envers son propre fils ?

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, le roi de Thaïlande s’est installé en Allemagne et il ne cesse de créer la polémique. Si son peuple est scandalisé et que la plupart d’entre eux se rebellent contre son règne, son épouse est elle délaissée au profit de ses nombreuses maîtresses.

Alors que Rama X, père de sept enfants, poursuit sa vie paradisiaque centrée sur son propre plaisir, sans se soucier le moins du monde du reste ; à New York, son fils Chakriwat Vivacharawongse, 37 ans, brillant médecin de Manhattan, se bat en ce moment contre une maladie mortelle sans recevoir le moindre sou ou le plus petit signe de soutien de son père. 

Traité pour une neurofibromatose, une maladie génétique rare qui crée et multiplie des tumeurs dans tout le système nerveux, il est le quatrième enfant sur sept du roi de Thaïlande, âgé de 68 ans.

Ce manque d’empathie est en partie dû au fait que sa mère Sujarinee Vivacharawongse et ses trois frères, ont tous été bannis en 1996 par Rama X, après que ce dernier ait soupçonné Sujarinee d’adultère. 

Si la richesse du souverain thaïlandais est estimée à environ 35 milliards d’euros, il ne semble pas disposé à lever le petit doigt pour venir en aide à celui qu’il a rejeté alors qu’il n’était qu’un jeune garçon de 12 ans. 

Visiblement occupé à combler ses nombreuses maîtresses dans son hôtel en Allemagne plutôt que de venir en aide à son fils presque mourant, Rama X prouve une fois de plus la cruauté et le peu d’humanité dont il peut faire preuve.

Plus d'articles
Côte d’Ivoire : Ces artistes qui ont couché avec la femme d’Arafat dj