in ,

Se considérant comme “une mauvaise mère”, elle se suicide et laisse un message poignant à ses enfants

Une mère de famille de 33 ans, originaire du Grand Manchester, en Angleterre, s’est donné la mort. Avant de mourir, elle a enregistré une vidéo émouvante de huit minutes dans laquelle elle explique son geste.

A ses côtés, elle avait un compagnon aimant et deux enfants. Mais elle souffrait d’un démon intérieur, la dépression.

Drame : enceinte de 3 mois, elle est tuée par son mari pour n’avoir pas préparé le repas du soir

Elle se considérait comme « une mauvaise mère »

Considérant que personne, ni même son conjoint, ne pourrait un jour comprendre l’étendue de sa maladie et se sentant comme « une mauvaise mère », la jeune femme a décidé de se donner la mort. Juste avant de commettre l’irréparable, elle a envoyé un message et une vidéo à Anthony, son compagnon qui était au centre commercial avec leur fille cadette.

« S’il te plaît, pardonne moi d’abandonner mes enfants. Dis-leur que je les aime tellement mais que la tête de leur petite maman est devenue trop triste. Assure-toi qu’on s’occupe bien d’eux et que ma mère soit en sécurité et en bonne santé ». En recevant ce message, Anthony a retourné le plus rapidement possible à son domicile. Il a trouvé Amie inconsciente sur le sol de l’hôpital. Elle a été emmenée à l’hôpital mais elle y est décédée six jours plus tard.

Énorme rebondissement dans l’affaire de la vidéo Héritier Watanabe-Naomie : tout serait faux !

Un démon de l’intérieur

Avant de passer à l’acte, Amie avait vu à quatre reprises un médecin généraliste pour évoquer sa déprime et son anxiété. Il lui avait prescrit des antidépresseurs.

Dans la vidéo qu’elle a laissée elle explique : « J’ai tout essayé mais ça ne disparaît pas. Je ne sais pas d’où vient ce ‘démon’. Cela fait longtemps que je ne me sens pas bien dans ma peau et que ce n’est pas facile de me lever le matin. J’aime énormément mes enfants mais je veux que les gens sachent que mon état allait les tuer ».



Soudan : l’armée affirme avoir arrêté des membres de Boko Haram

Burundi-1er Mai : le président Nkurunziza a-t-il décoré sa fille de 12 ans pour bonne conduite à la maison ? ...la réponse

Burundi : Nkurunziza accuse le Rwanda d’être derrière l’attaque d’un poste militaire