Après avoir fait honneur au football africain sur le terrain en tenant tête au Brésil (1-1) jeudi en match amical à Singapour, le Sénégal a donné une image nettement moins positive du continent ces dernières heures… En cause : les éternels problèmes de primes.

Brexit : Leo Messi et Cristiano Ronaldo interdits d’entrée en Angleterre ?



D’après des informations de Record confirmées par le journaliste de Stad’Afric, Mansour Loum, la Fédération (FSF) n’a pas respecté le montant des primes promises aux joueurs. Selon le quotidien sportif, la FSF a proposé 655 000 Fcfa par joueur (1 000 euros), alors qu’elle s’était engagée à verser davantage en cas de match nul face aux quintuples champions du monde.

Togo / Agriculture : nette amélioration de la qualité du café et du cacao exportés en 2018-2019

Le groupe s’est également plaint des conditions de vol à l’aller puisque tous les joueurs n’ont pas été logés à la même enseigne, certains se retrouvant en classe Business, d’autres en Premium, et d’autres en Éco… Dans l’attente d’un éventuel accord avec la Fédération, l’heure est donc à l’impasse avec des joueurs toujours bloqués à Singapour.

 

Avec AfrikFoot