Slips : voici la fréquence à laquelle hommes et femmes les changent

Dis-moi à quelle fréquence tu changes tes slips, je te dirai qui tu es ! Une étude anglaise réalisée par OnBuy auprès de 2.790 hommes et femmes pour connaître leurs habitudes d’hygiène a donné des résultats effarants. 

Plus d’un homme sur 5, soit quelque 22 % des hommes, ne change pas de slip tous les jours et un homme sur 20 a également admis avoir porté son slip plus de cinq fois avant de le laver. Du côté des femmes, ce n’est pas mieux. 18 % ont avoué ne pas changer de culotte quotidiennement et 7 % ont porté leur slip plus de cinq fois avant de le laver. Du nombre de ceux qui ne changent pas leurs sous-vêtements chaque jour, 76 % des hommes et 69 % des femmes ont déclaré les mettre à l’envers pour une « sensation plus propre ». Eh oui, c’est incroyable, mais vrai !

Cependant, alerte le Dr Nichola Cosgrove, spécialiste des soins de la peau chez Natura Emporium, un tel choix n’est pas sans conséquences. Il a expliqué à Metro UK que les sous-vêtements agissent en quelque sorte comme « une barrière pour protéger nos vêtements. »

« En ne changeant pas vos sous-vêtements tous les jours, vous commencerez à avoir une accumulation de bactéries (…) Elles sont parfaitement normales et utiles lorsqu’elles restent à des niveaux requis. Cependant, lorsqu’elles prospèrent dans un environnement chaud et humide, elles commencent à se multiplier de manière incontrôlable », explique encore le Dr. Cosgrove.

« Les effets peuvent être aussi simples qu’une mauvaise odeur, une éruption cutanée, des démangeaisons excessives, mais aussi des infections à levures, des infections des voies urinaires et des infections à staphylocoques potentiellement mortelles », ajoute-t-il.

Plus d'articles
Plaidoyer et Lobbying pour un monde plus juste