Thaïlande : libérée de prison, la maîtresse du roi retrouve son harem

Niramon Ounprom, maîtresse et épouse du roi Rama X depuis juillet 2019, vient de retrouver sa liberté après neuf mois dans une prison de Bangkok. Cette liberté semble relative puisque la jeune  femme a immédiatement regagné le harem du souverain en Allemagne dans un hôtel bavarois…

Thaïlande : arrestation d’une figure du mouvement pro-démocratie

 

Trois mois seulement après le mariage, entre la jeune femme et son époux le roi, elle est jetée en prison au motif de “déloyauté envers le roi”. Les autorités thaïlandaises avaient alors expliqué dans un communiqué que Niramon Ounprom avait “agi contre la position de la reine en vue de servir ses propres ambitions” et “qu’elle n’a pas fait honneur au roi et ne comprend pas la tradition royale”. Presqu’un an après sa condamnation, la jeune femme, également appelée Sineenat Wongvajirapakdi et Koi, a été libérée de prison le 28 août 2020.

Thaïlande : cette nouvelle tenue du roi qui fait jaser (photos)

Comme le révèle le magazine allemand Bild, quelques heures à peine après sa sortie de prison à Bangkok, elle embarquait à bord d’un avion en direction de Munich afin de reprendre sa place au sein du célèbre harem du roi. Après l’avoir condamnée lui-même à la prison, Rama X a semble-t-il pardonné à la jeune femme puisque selon le tabloïd allemand, il l’attendait en personne sur le tarmac de l’aéroport. D’une prison à l’autre, Koi a donc pris la direction du Grand Hotel Sonnebichl, un quatre-étoiles situé dans la station de ski bavaroise de Garmisch-Partenkirchen. Infirmière brillante âgée de 35 ans, Koi a vu sa vie basculer lorsqu’elle a été engagée par Rama X pour prendre soin de son héritier, le prince Dipangkorn, qui souffre d’une forme d’autisme. 

Le roi de Thaïlande bientôt privé de ses millions ? Sa fortune soulève des protestations

Ambitieuse, elle a rapidement gravi les échelons militaires, mais aussi conquis le cœur du roi…jusqu‘à sa chute et son emprisonnement. Elle vient donc de retrouver les quelques dizaines de femmes qui composent le harem du souverain. Va-t-elle bénéficier d’un traitement de faveur, reprendre sa place au côté du roi ? Le mystère reste entier.

 

Source  :Gala

Plus d'articles
À 13 ans, elle tombe enceinte de son petit copain de 10 ans ; ils veulent garder le bébé