Du 02 au 07 décembre 2019, Lomé sera la capitale mondiale des Bois Tropicaux.

En effet, le Togo abrite la 55ème session du Conseil International des Bois Tropicaux (CIBT). Il sont plus de 300 participants venus des cinq continents.



Togo : Fibre et 5G, les priorités du nouveau patron de TogoCom

Les membres du Conseil, qui représente le plus haut organe exécutif de l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), discuterons sur l’expansion et la diversification du commerce international des bois tropicaux.

Outre ces sujets, d’autres tout aussi importants comme la situation actuelle du commerce intra-africain, la gestion durable des aires forestières protégées sur le continent, la conservation de la biodiversité ou encore l’adaptation face au changement climatique, devraient être également évoqués.

Ceci sera une occasion pour le Togo de faire le plaidoyer dans la mobilisation des moyens, qui seront dirigés vers l’intensification de la gestion des ressources naturelles ; et dans l’encadrement des populations et l’aménagement de ses forêts.

Le Togo s’active pour l’électrification de tous les ménages d’ici 2030

Pour rappel, l’organisation de cet événement au Togo avait été décidée en 2017 à Lima au Pérou lors de la 53ème session.