La police nationale a interpellé la semaine dernière deux présumés malfrats, membres d’un réseau de voleurs de motos opérant dans la ville de Lomé. Ils ont été présentés à la presse ce jour par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).

Lire aussi : Entretien d’embauche : 7 gestes à éviter !



« Il s’agit notamment des nommés Amayi Clément, âgé de 29 ans, Assoumanou Méliga, âgé de 47 ans, tous deux de nationalité togolaise. Leur interpellation fait suite à une plainte déposée le 4 septembre 2019 par la direction de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) pour vol répété de motos dans l’enceinte de ladite institution » , a déclaré Bakoma Bitédéba, officier de police, porte parole de la DCPJ.

Lire aussi : Une femme vend ses jumeaux pour s’offrir un smartphone

Avant de poursuivre, « en effet, le nommé Amayi Clément a été appréhendé par une équipe de la DCPJ au siège de l’OTR alors qu’il s’apprêtait à commettre un nouveau forfait. C’est alors qu’entre en jeu le nommé Assoumanou Méliga, qui a pour rôle de receler puis procéder à la revente de l’engin volé. Interrogés, les mises en causes ont tous reconnu les faits ».

Par ailleurs, la police invite la population à collaborer avec ses services en vue de préserver la paix et la sécurité.