in ,

Twitter : après la polémique liée à Joe Biden, des changements sont annoncés

Le mercredi 14 octobre, Twitter a décidé d’empêcher le partage d’un article du New York Post sur sa plateforme. Il est consacré au fils de Joe Biden, Hunter Biden. Le quotidien américain affirme que ses révélations relancent les accusations visant le candidat démocrate. Il aurait aidé la société ukrainienne Burisma, dans laquelle son fils siégeait au conseil de surveillance, à échapper à des enquêtes pour corruption.

Cet article est fortement critiqué par les démocrates et beaucoup disent qu’il est issu de sources d’informations assez douteuses. Twitter a tout de même agi de manière radicale en empêchant totalement sa diffusion parce qu’il enfreignait son règlement qui interdit de partager du contenu obtenu via un piratage et contenant des informations privées.

Twitter a finalement décidé de changer sa position en ce qui concerne les contenus issus de piratage. Vijaya Gadde, responsable juridique, politique et confiance et sécurité de l’entreprise a publié un thread à ce sujet. La nouvelle politique du réseau social est donc la suivante :

“Nous ne supprimerons plus le contenu piraté à moins qu’il ne soit directement partagé par des pirates informatiques ou par ceux agissant de concert avec eux. Nous étiquetons les tweets pour fournir du contexte au lieu d’empêcher le partage de liens sur Twitter.

Reste à voir si cette mise à jour va apaiser les critiques visant la plateforme. Rien n’est moins sûr, car cette modification reste assez limitée. 


Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

« Cavani ne connait rien de la Premier League »

Premier League : le prêt de Said Benrahma officialisé à West Ham