Une anatomiste a créé un corps humain censé gommer tous les défauts de l’homo sapiens. Pour les besoins d’un reportage réalisé par la BBC, l’anatomiste Alice Roberts a créé “Alice 2.0”, son alter-ego “zéro défaut”, et ne présentant plus aucune des failles actuelles du corps humain.

La nationalité française classée la meilleure au monde, selon l’indice QNI (Classement complet)



Ce corps “parfait” a été agrémenté de plusieurs organes et atouts empruntés à d’autres espèces. Résultat : des yeux plus grands, des oreilles volées aux chauve-souris pour une ouïe sur-développée, une peau de reptile pour résister aux rayons UV, ou encore un dos de singe pour gagner en puissance.

Mais également des seins qui ont disparu, des jambes d’émeu, des poumons de cygnes pour une meilleure circulation de l’oxygène, couplés à un cœur de chien. Cerise sur le gâteau : une poche ventrale pour les nouveau-nés, comme chez les kangourous.

Un résultat assez terrifiant, qui pourrait bien vous donner des cauchemars. Mais cette création avait un but précis : l’idée de ce projet était donc de partir de son propre corps et de “l’améliorer”, voir comment cette Alice 2.0 pourrait être meilleure.

Ballon d’or France Football 2019 : le classement dévoilé, Salah devant Cristiano

Pour créer sa Alice, l’anatomiste a bénéficié d’une précieuse aide apportée par une équipe de spécialistes des effets spéciaux. De là à dire qu’Alice 2.0 va finir dans un blockbuster hollywoodien.

Avec Gent Side