in

Venezuela : le président Maduro donne 72 heures à l’ambassadrice de l’UE pour quitter le pays

Le président vénézuélien Nicolas Maduro hausse le ton contre l’Union européenne. Il a donné 72 heures ce lundi 29 juin à la cheffe de la délégation de l’Union européenne à Caracas pour quitter le Venezuela, en réaction aux sanctions adoptées le même jour par l’UE contre onze fonctionnaires vénézuéliens. Cette annonce de l’expulsion de la représentante de l’UE, Isabel Brilhante Pedrosa, a été faite lors d’un discours au palais présidentiel de Miraflores.

Malgré un prix cassé, Neverland, le ranch de Michael Jackson, ne trouve pas d’acquéreur

 

L’UE a sanctionné ce lundi 29 juin 2020 onze responsables vénézuéliens impliqués dans des actions contre l’opposition au gouvernement de Nicolas Maduro, dont Luis Parra, qui a tenté de se substituer en mai à Juan Guaido à la présidence du Parlement. Juan Guaido est reconnu comme président par intérim du Venezuela par une cinquantaine de pays.

Coronavirus : l’Agence européenne des médicaments recommande l’autorisation du remdesivir

 

« La prétendue élection de Luis Parra n’était pas légitime, car elle ne respectait pas les procédures juridiques, ni les principes constitutionnels démocratiques » a déclaré l’Union européenne.



Benfica : l’entraîneur Bruno Lage jette l’éponge après une nouvelle défaite

Togo : drame au quartier Avénou (Lomé) ; 3 filles d’une même famille ont péri après la pluie du samedi

Togo : Risque élevé d’inondation dans les jours à venir