Côte d’Ivoire / Alassane Ouattara : Arrêtez de penser que les décisions viennent de Paris

Le président Alassane Ouattara est en lice pour la présidentielle du 31 octobre prochain en Côte d’Ivoire. Une candidature pour un 3e mandat qui ne fait pas l’unanimité au sein de l’opinion.

En visite chez Emmanuel Macron, en début de ce mois, plusieurs opposants ivoiriens ont indiqué que ce voyage a constitué une occasion pour le président ivoirien de quémander l’autorisation du chef de l’Elysée.

En tournée dans le pays cette semaine, M. Alassane Ouattara est revenu sur le sujet pour dissiper toute équivoque. C’est à Bongouanou que le chef de l’Etat a taclé ses challengers de l’opposition.

3e mandat d’Alassane Ouattara : la position de la France

« Je peux vous rappeler que la Côte d’Ivoire est un pays souverain et c’est pour cela voyez-vous, nous devons faire confiance à nos institutions et arrêtez de penser que les décisions doivent être prises à Paris ou à New-York ou ailleurs. Les décisions sont prises en Côte d’ivoire, par les ivoiriens et les institutions ivoiriennes, » a martelé le candidat du RHDP en réponse à la question d’un confrère qui voulait en savoir plus sur les décisions arrêtées lors de la rencontre entre lui et son homologue français.

Le président Ouattara a invité ainsi, une nouvelle fois ses concitoyens à faire confiance aux institutions du pays qui ont à charge, l’organisation de la présidentielle du 31 octobre prochain.

Il est à rappeler que depuis l’annonce de sa candidature, plusieurs manifestations de l’opposition ont endeuillé la Côte d’Ivoire. Le président Alassane Ouattara, dont le dauphin Amadou Gon Coulibaly est décédé brutalement en juillet, a indiqué se présenter pour préserver la paix et préparer un nouveau dauphin.

Similaires