Indonésie / Covid-19 : la police recourt aux gangs pour faire respecter les mesures

Le directeur adjoint de la police indonésienne, le général Gatot Eddy Pramono, a présenté ce lundi 14 septembre, un plan impliquant les gangs pour faire respecter les mésures de lutte contre la pandémie, lors d’auditions à la Chambre des représentants, rapporte le Jakarta Post.

« L’aide des chefs de communauté et de gangs est nécessaire dans le cadre des efforts visant à discipliner le public dans le contexte de la pandémie en cours, en particulier en ce qui concerne le port du masque et les mesures de distanciation », souligne-t-il.

Suisse : un gang de filles sème la terreur à Reinach

« Nous ne recrutons pas de membres de gangs, mais nous les impliquons. Ils constituent la partie informelle de la sensibilisation du public », détaille Gatot Eddy PramonoIl a également déclaré que la police et l’armée superviseront les membres des gangs afin qu’ils ne violent pas les droits des citoyens lors des contrôles.

Cameroun / MAD DOG : un redoutable chef de gang séparatiste tué par l’armée

Ces dernières semaines, l’Indonésie connaît une croissance stable du nombre d’infections et de décès causés par le Covid-19. La situation est particulièrement grave dans la capitale Jakarta où des restrictions socio-économiques ont été réintroduites.

Plus d'articles
Angleterre : Londres ferme (encore) ses restaurants