in ,

RDC : l’avocate de Nicolas Sarkozy va défendre Samih Jammal, le co-accusé de Vital Kamerhe

Condamné le mois dernier à 20 ans de prison dans l’affaire dite des 100 jours ayant éclaboussé Vital Kamerhe, ex-directeur de cabinet du président Felix Tshisekedi, le Libanais Samih Jammal devrait retourner devant le tribunal la semaine prochaine.

[Vidéo] Libéré ce jeudi, voici la première apparition publique de MHD

Selon Jeune Afrique, le patron de la société Samibo, qui doit comparaitre devant la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe le 24 juillet prochain, sera défendu par Jacqueline Laffont, avocate de l’ex-président français Nicolas Sarkozy dans l’affaire des « écoutes ».



Togo / Scandale Lomotif dans des écoles à Lomé : des élèves implorent le pardon du peuple (vidéo)

La professionnelle du droit du cabinet Haïk & associés ainsi que d’autres grands conseils français et camerounais se sont constitués pour défendre les intérêts de l’homme d’affaires libanais, précise la source.

Fortune : Qui est Hushpuppi, le milliardaire nigérian arrêté à Dubaï ?

Lourde peine de Samih Jammal

Outre les 20 ans de prison, Samih Jammal est condamné au remboursement de 150 millions de dollars pour dommages-intérêts. Aussi, le tribunal a prononcé son expulsion après l’exécution de sa peine et aussi la privation du droit à la condamnation conditionnelle ou à la libération constitutionnelle et à la réhabilitation.

Hamida Shatur Kamerhe : la femme de l’ex-Directeur de cabinet fait faux bond à la justice

Le Libanais avait, à travers sa société, obtenu le marché de 57 millions USD de l’État congolais pour ériger 1500 maisons préfabriquées dans 5 provinces dont Kinshasa, Kasaï Central, Kasaï Oriental, le Sud-Kivu et le Kongo Central. Dans la capitale, ces maisons étaient prévues pour des militaires au camp Tshatshi. À en croire le condamné, plus de 200 maisons sont déjà installées au Mont Ngaliema.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ballon d’or : pourquoi Benzema est un candidat très crédible

Koffi Olomide apparaît en t-shirt « Dolce & Gabbaba » au lieu de « Dolce & Gabbana »