USA : une procédure antitrust lancée contre Google

Le Procureur général des États-Unis a engagé ce mardi 20 octobre une procédure judiciaire pour antitrust, et plus précisément monopolisation illégale, contre Google. Le gouvernement américain vise en priorité les pratiques jugées anti-compétitives du géant du web dans le domaine de la recherche web et de la publicité qui lui est attachée. 

« Google maintient son statut de gardien des portes d’Internet par le biais d’une toile injuste d’accords excluants qui empêchent toute compétition », aurait déclaré le ministère de la Justice, suite à la publication du rapport d’enquête antitrust sur les GAFA il y a deux semaines. Par ailleurs, le Wall Street Journal indique que plus de 10 procureurs d’État devraient soutenir cette procédure.

En juillet dernier, à l’instar de Mark Zuckerberg pour Facebook ou encore de Jeff Bezos pour Amazon, Sundar Pichai, l’actuel PDG de Google, avait été entendu devant le Congrès américain pour répondre au comportement qualifié d’anticoncurrentiel de son entreprise. 

« Google a évolué d’un simple tourniquet donnant accès au reste d’Internet à un jardin muré dont le but est de garder ses utilisateurs uniquement sur ses propres sites », s’était indigné un député républicain. À ces propos, Sundar Pichai avait seulement répondu qu’il « restait focalisé à diriger cette entreprise pour qu’elle offre aux utilisateurs ce qu’ils veulent. » 

Plus d'articles
Coach Hamond Chic : “C’est forcé ? Yougoss même c’est pas la peine”, la femme caviar détruit cet homme, c’est gâté sur la toile (photo)