in ,

Gérald Darmanin : sa réponse cinglante à Griezmann et Mbappé

Il y a quelques jours, Loopsider a publié des images du passage à tabac du producteur Michel Zecler par plusieurs policiers. « Elles nous font honte. La France ne doit jamais se résoudre à la violence ou la brutalité, d’où qu’elles viennent. La France ne doit jamais laisser prospérer la haine ou le racisme », écrivait Emmanuel Macron sur Facebook. Comme de nombreuses célébrités, plusieurs sportifs avaient pris la parole pour exprimer leur indignation. Notamment Antoine Griezmann, qui écrivait sur Twitter : “J’ai mal à ma France”. “Depuis l’Espagne, Antoine est révolté de voir son pays qui va mal, confiait sa sœur dans les colonnes du Parisien. Il s’aperçoit qu’il y a de plus en plus de violences, policières ou non. C’est pour ça qu’il interpelle Gérald Darmanin. Quelle que soit la personne concernée, il considère que ça ne devrait pas arriver. Il aurait réagi de la même façon si un policier avait été tabassé. C’est la goutte d’eau.”

Comme lui, Kylian Mbappé avait aussi exprimé sa colère sur Twitter. « Vidéo insoutenable. Violences inadmissibles. Stop au racisme », écrivait l’attaquant du Paris Saint-Germain avant de citer des paroles de Diam’s : “Ma France à moi, elle a des valeurs, des principes et des codes… Ma France à moi ne vit pas dans le mensonge. Ma France à moi ne vit pas dans le mensonge. Avec le cœur et la rage dans la lumière, pas dans l’ombre. Ma France à moi, elle se mélange, ouais, c’est un arc-en-ciel. Elle te dérange, je sais, car elle ne te veut pas pour modèle”.

Quelques jours après leurs messages, Gérald Darmanin a tenu à leur répondre. Après avoir condamné “ces violences” et assuré que “la police de la République n’a pas à avoir de doute sur sa déontologie”, le ministre de l’Intérieur a évoqué “la dignité sélective” de certains, donc les deux footballeurs de l’Equipe de France qui l’avaient publiquement interpellé après le passage à tabac du producteur de musique.

« On peut aussi être particulièrement blessé à ce que représente notre pays, le drapeau français lorsqu’on voit une commissaire de police qui doit désormais porter une attelle en fer à la place de son bras parce qu’elle a pris un pavé alors qu’elle essayait de secourir des personnes, qu’un major de 50 ans a été roué de coups à terre et que, plutôt de lui porter secours, on prend son téléphone et on filme », ajoutait le ministre sur les ondes de RTL, évoquant les violences qui ont émaillé les manifestations du week-end dernier. « Quand j’étais petit, on me disait qu’il fallait aider les policiers. Je regrette parfois la dérive d’une partie de la société ». Il y a quelques jours, devant des policiers, Gérald Darmanin avait repris les paroles d’Antoine Griezmann en assurant “avoir eu mal à sa France en n’entendant aucune réaction de footballeurs millionnaires au sujet des 98 policiers blessés samedi”.



Avec Closermag.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Togo : un Commissaire de police poignardé, son arme emportée

Coronavirus au Ghana le président Nana Akufo-Addo en quarantaine

Présidentielle au Ghana : une vidéo impliquant Nana Akufo-Addo fait polémique